Accueil Recommandé par l'Équipe Est-ce que l’amitié a sa place dans un partenariat d’affaires ?

Est-ce que l’amitié a sa place dans un partenariat d’affaires ?

par Hélène Savignac

À cette question, on me demande souvent mon avis. Il y a plusieurs croyances et peurs à ce sujet telles que, on ne devrait pas mêler l’amitié et les affaires, un partenariat est synonyme de conflit et c’est rarement équitable, vaut mieux ne pas être trop nombreux, c’est du trouble, etc. Selon mon expérience, la perception est, d’entrée de jeu, plutôt défavorable en lien avec un partenariat en affaires. D’ailleurs, ces croyances sont souvent appuyées sur le fait que la plupart d’entre nous avons tous déjà entendu parler et/ou avons été impliqués directement ou indirectement dans un conflit entre actionnaires. Il est vrai que cela existe et j’ai constaté que la disharmonie provient majoritairement d’éléments émotifs plutôt que juridiques tels que des partenaires qui ne se sont pas choisis, la perception d’une contribution supérieure à l’autre, l’argent,  le manque de clarté sur « les carrés de sable » de chacun ainsi que sur le cadre de la vie au quotidien. Vous conviendrez d’ailleurs avec moi que ces éléments peuvent très rapidement devenir toxiques et ont une incidence directe sur le climat et la profitabilité de l’entreprise.

Ma réponse à cette question

Un jour, un ami m’invite à déjeuner et il me partage son inconfort, ses irritants et sa frustration envers son partenaire d’affaires. Malgré le succès financier de l’entreprise, les raisons pour justifier le conflit étaient multiples :  il ressentait qu’il ne pouvait pas occuper sa place pleinement, voire même qu’il ressentait une certaine jalousie envers ses compétences, il se sentait dans l’ombre de …, il estimait qu’il était davantage impliqué et il travaillait plus fort que son partenaire, il n’avait pas le même style de vie, il y avait une série de jugements, etc.   Je lui ai posé une seule question : Est-ce que ton partenaire est ton ami ou aimerais-tu qu’il le soit?

Tout comme dans un couple, lorsqu’il n’y a pas d’amour, les situations que la vie nous envoie deviennent rapidement plus lourdes et conflictuelles. On n’a surtout pas envie de les adresser.  Selon mon expérience, lorsque les partenaires sont des amis et s’accueillent pleinement pour qui ils sont et apprécient réellement leur complémentarité à chaque instant, l’expansion peut être grandiose. Nous n’avons qu’à penser au Cirque du soleil, sa réussite et son rayonnement international. Guy Laliberté était entouré de personnes complémentaires à lui qui étaient inspirées par le même projet. Le duo Céline Dion – René Angélil est un autre bon exemple. Puisque l’aventure entrepreneuriale vient avec son lot de rebondissement et opportunités, avez-vous envie de les vivre avec un ami et partenaire d’affaires ou une relation de raison et d’accommodation ?

Un partenariat clair

Que ce soit dans un contexte d’acquérir une entreprise, de faire partie de la relève en équipe, d’un partenariat actuel ou en devenir, l’essence du partenariat se doit d’être claire et harmonieuse dès le départ. Tout comme dans un couple, l’engagement initial et la communication sont des clés essentielles.  Chaque fois que je suis en présence d’un conflit d’actionnaires, la source provient justement du manque de clarté sur la qualité d’engagement et sur le déroulement de la vie au quotidien de l’entreprise.

L’entente d’harmonie

Une façon d’établir des bases solides et durables est de créer une entente d’harmonie entre partenaires d’affaires pour y mettre de la clarté et de l’efficacité, idéalement dès le départ. À l’intérieur de cette entente, on y retrouve :  la raison d’être de l’entreprise,  le rôle et les engagements de chacun, la qualité d’engagement, la vision court et moyen terme,  la rémunération, les vacances, les frais pour les véhicules, les dépenses personnelles, la gouvernance de l’entreprise, la prise de décision, la gestion des ressources humaines, les réunions, leur fréquence, le respect des engagements et des échéanciers, la gestion financière, la déclaration des dividendes, la façon de faire pour adresser la disharmonie,  les absences pour cause de maladie et d’invalidité, etc.

Les non-dits, une source de disharmonie

J’ai déjà assisté à une rencontre où trois actionnaires étaient en train de se déchirer pour une question de vacances et cela a fait remonter à la surface une multitude de non-dits qui n’avaient pas été adressés au fur et à mesure et qui dataient de plusieurs années. Imaginez toute l’énergie déployée pour cela plutôt que sur la croissance de l’entreprise. C’est la recette parfaite pour piquer du nez. Mon invitation à créer une entente d’harmonie permet justement d’offrir un cadre défini à l’avance pour adresser les inconforts au fur et à mesure et de demeurer connecter en temps réel à la qualité d’engagement de chacun des actionnaires. Ressentez-vous à quel point c’est plus léger de déterminer ces éléments à l’avance plutôt que d’attendre de vivre une situation désagréable où se sont souvent les émotions et l’égo de chacun qui prennent le dessus ?

Selon mon expérience au sein de l’entreprise familiale et auprès des entrepreneurs depuis les 20 dernières années, on passe souvent par dessus cette étape en ayant la pensée magique que tout ira bien naturellement. C’est un peu comme s’imaginer que la lune de miel décrite en début de relation puisse perdurer sans avoir besoin de lui donner de l’amour au quotidien.

À lire également : L’amitié, la patience et la famille en affaires

Une invitation à l’efficacité

En me basant sur l’équation de l’efficacité = clarté + fluidité et simplicité

J’ai une invitation et une question pour celles et ceux qui vivent un partenariat en ce moment.  Est-ce qu’il y a des éléments  qui nécessitent plus de clarté, de fluidité ou de simplicité dans votre partenariat  en ce moment ? Si la réponse est oui, pourquoi ne pas utiliser cet article pour ouvrir la communication et y rétablir l’efficacité et l’harmonie requises pour optimiser le plein potentiel de l’entreprise?  Cela pourrait être un bon point de départ si le cœur vous en dit, bien sûr !

Images libre de droits – AdobeStock

Publications qui pourraient vous intéresser

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite