Accueil Vidéo L’amitié, la patience et la famille en affaires @ Eric Desroches

L’amitié, la patience et la famille en affaires @ Eric Desroches

par Suzie Villeneuve

L’amitié en affaires avec son partenaire de longue date, la découverte de la patience en affaires et la famille en affaires au cœur d’un processus de transfert d’entreprise. Voilà ce que vous découvrirez au coeur d’Eric Desroches, entrepreneur et investisseur immobilier.

Qu’est-ce que la Webtélé « Au coeur de l’entrepreneur »?

Mot de Suzie

Née d’une inspiration à l’été 2017, la webtélé a doucement pris forme au fil des mois, pour voir le jour officiellement en mai 2018 lors du tout premier tournage d’une série de 12 épisodes.

Ce que j’ai souhaité mettre en lumière en allant à la rencontre de ces entrepreneurs de différents domaines d’activités? L’expérience humaine derrière le « masque d’entrepreneur », où il est parfois facile de se cacher…

Comme la vie entrepreneuriale va souvent à un rythme bien rapide, j’ai choisi de les recevoir au camp de vacances Bruchési, au nord de Montréal. Un instant de vacances au bord du lac.

En acceptant mon invitation et à travers la vulnérabilité du partage de leur parcours, ils assisteront certainement à leur tour, un ou plusieurs entrepreneurs.

Réaliser le projet dans la simplicité et le plaisir, j’ai eu l’impression de recevoir des amis(es) de longues dates, pour un instant de « jasette ».

Je vous retrouverai donc chaque mois pour vous partager dans un article, mon expérience et mon regard sur les rencontres réalisées avec 6 entrepreneurs lors de la première saison de la webtélé  « Au cœur de l’entrepreneur ». À la fin de chaque article, vous trouverez les liens vers les deux épisodes de la série, mettant en lumière le parcours de l’entrepreneur invité.

Très heureuse de partager ce projet avec vous!

Merci

Bienvenue Au cœur de l’entrepreneur…

L’amitié en affaires

« La journée où l’on s’est fait confiance, c’est à ce moment qu’on a pu grandir…» 

Paroles d’Eric Desroches, extrait du premier épisode

L’amitié en affaires c’est : accueillir la complémentarité de l’autre, sans jugement, tout en nous laissant être qui nous sommes en toute liberté. Ça soulève des questions n’est-ce pas?

Dans l’amitié et le partenariat d’Eric et Maxime, dès leur jeune âge, ils réalisent leurs différences complémentaires, ce qui les fait réellement vibrer et donc ce qui est facile pour eux. Rapidement, ils concluent que la complémentarité de leurs aptitudes sera la clé de leur succès.

Dans cette rencontre, j’ai ressenti toute la puissance qui se manifeste lorsque deux partenaires d’affaires se respectent entièrement et ne laissent pas le tourbillon de l’égo analyser et comparer leurs différences. C’est beaucoup plus fluide et c’est de toute évidence, gage de succès.

Dans le premier épisode, on réalise rapidement que, si Eric s’était entêté plus longtemps à opérer la machinerie de l’entreprise, malgré ses évidentes maladresses, il aurait entraîné l’entreprise vers le bas, par les dépenses occasionnées pour réparer ses gaffes, mais surtout parce qu’il n’aurait pas assisté l’entreprise à toute l’expansion disponible pour celle-ci, c’est évolutif.

À travers leurs expériences, respecter et honorer leur unicité propre aura permis à Eric de découvrir que le développement des affaires est facile et se révèle une véritable passion pour lui alors que pour Maxime, ce sont les opérations de l’entreprise qui le passionnent.

Une belle complémentarité non?

La puissance de ce duo : l’amitié et la complémentarité de l’unicité propre de chacun.

Et vous? De quelle façon se déroule votre partenariat d’affaires?

La patience en affaires

« Chaque projet a son propre cycle… » 

Paroles d’Eric Desroches, extrait du deuxième épisode.

Anciennement dans l’impatience, le contrôle et le désir de faire arriver les choses pour hier, il réalise à travers une transaction immobilière qui aura duré deux ans que c’est grâce à la patience que celle-ci aura pu se compléter.

Cette patience lui aura permis tout doucement de laisser l’ego, voulant à tout prix acheter et faire du profit, s’ouvrir et faire de ce terrain de camp de vacances, un endroit rempli d’opportunités pour assister petits et grands, à reconnecter à leur cœur d’enfant.

Il aura aussi pris conscience qu’en forçant le cycle d’une transaction, on y rencontre plusieurs embûches alors qu’en laissant le cycle suivre son cours, les choses s’alignent comme elles se doivent.

Cette transaction inspirante est donc maintenant un nouveau repère pour lui et pour la suite de sa carrière d’entrepreneur. Au final, il réalise que la patience nouvellement intégrée a un impact dans toutes les autres sphères de sa vie!

De votre côté, est-ce que la patience est présente dans toutes les sphères de votre vie?

« L’entreprise n’est pas la priorité numéro un… »  

Paroles d’Eric Desroches, extrait du deuxième épisode

Repreneur en plein processus de transfert de l’entreprise familiale en compagnie de son frère, il nous partage la clé pour un processus fluide : la communication, et ce, à tous niveaux.

Bien que ce ne soit pas toujours évident de vivre en famille, il est facile d’imaginer ce que ça peut être en famille et en affaires. L’expérience d’Eric et de sa famille est un bel exemple d’entrepreneurs dont l’importance première est l’être humain avant toute autre chose. Dès le début du processus de transfert, ils auront été accompagnés d’une ressource externe, pour harmoniser et démarrer la transaction avec fluidité, par souci de clarté et de respect, pour l’harmonie familiale, pour apporter de la simplicité tout au long de la transaction et par souci de pérennité de l’entreprise.

« Il n’y a aucune entreprise qui vaut ce que la famille peut valoir » 

Paroles d’Eric Desroches, extrait du deuxième épisode

En terminant, quelle place prend le travail dans votre vie?

C’est avec grand bonheur que je vous souhaite bon visionnement et au plaisir de vous retrouver le mois prochain, où nous plongerons au cœur de Jean Airoldi.

À très bientôt!

Pour visionner les épisodes :

Episode 1 : https://youtu.be/pALp-m5Quig

Episode 2 : https://youtu.be/Y3uWAozSEp4

Crédit photo bannière entête : L’expérience SV

Crédit photo portrait de Suzie Villeneuve : Benoît Dupont

Autres photos : Images libres de droits

Un merci spécial à Gaston Quirion pour la révision et la correction.

Publications qui pourraient vous intéresser

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite