Accueil Recommandé par l'Équipe Meilleure avant 3 ans : comment éviter la date de péremption de votre entreprise

Meilleure avant 3 ans : comment éviter la date de péremption de votre entreprise

par Véronique Fournier

Si vous êtes un entrepreneur, je parie que vous redoutez (ou redoutiez) avec terreur le fameux cap des 3-5 ans. Cette sorte de règle non écrite qui veut que la majorité des entreprises ferment leurs portes à l’intérieur de cette période et qu’après celle-ci, tout semble miraculeusement aller comme sur des roulettes. Mais pourquoi existe cette phase qui semble incontournable pour les jeunes entreprises ? C’est simple ! C’est parce que les fondations de la jeune entreprise qui ne survit pas ne sont pas les bonnes. L’entrepreneur ne connaît pas assez son profil et développe son projet sur un modèle d’affaires qui ne lui convient pas (et qui est généralement calqué sur celui des experts qui l’entoure).

Comment éviter le piège ? Posez-vous les bonnes questions… Dans le bon ordre ! Avant de se lancer en affaires, c’est bien beau savoir comment le faire, mais demandez-vous d’abord qui vous êtes et pourquoi vous voulez réaliser ce projet.

Se former en tant qu’entrepreneur, se connaître et développer son style de leadership, ça prend environ 10 000 heures… 10 000 heures de hauts et de bas, de petites victoires et de remises en question. Nombre d’entreprises vont fermer au cours de ces 10 000 heures tandis que d’autres survivront et deviendront de réels bijoux ! Si vous avez lu mon article sur la Recette toute faite pour un désastre entrepreneurial réussi, vous avez déjà une bonne idée de ce qu’il ne faut pas faire ! Aujourd’hui, j’ai envie de décortiquer avec vous comment les entrepreneurs se rendent là et pourquoi ! Explorons donc ensemble le parcours d’un Vincent fictif qui a passé par plusieurs étapes, que vous reconnaîtrez peut-être ;)?

Le modèle typique des entreprises qui ne passent pas le cap des 3-5 ans

Les fondations de l’entreprise de Vincent : Comment ?

Un bon matin, Vincent se réveille avec l’idée du siècle. Il est certain que cela va révolutionner sa réalité et veut lancer une entreprise pour partager la bonne nouvelle ! Vincent a un oncle et une amie qui se sont partis en affaires il y a plusieurs années et leur entreprise respective va bien. Il leur demande ce qu’il doit faire avec son idée. Constat unanime : ça lui prend un site web, un plan d’affaires, un nom, un local et un plan marketing. Il met la main à la pâte et est enfin prêt à se lancer quelques mois plus tard.

Début de la deuxième année : Avec qui ?

La première année était exploratoire, Vincent fait des tests et découvre finalement ce qui fonctionne le mieux. Victime de son succès, il doit aller chercher des employés, des partenaires, des clients et des investisseurs pour suivre le rythme de croissance. Il tisse des liens rapidement et fait des choix qui semblent stratégiques et durables.

Troisième année : Pourquoi ?

Tout le monde semble tirer sur la couverte pour retirer le maximum possible de la relation. Vincent travaille 100 heures par semaine pour moins d’argent qu’avant, il voit moins sa famille, n’investit pas assez de temps dans sa relation amoureuse, n’a pas de liberté et se demande si le jeu en vaut vraiment la chandelle. Alors qu’il n’avait aucun doute au début, Vincent a maintenant de la difficulté à comprendre pourquoi il s’est lancé dans ce projet.

La débandade

Vincent se demande ce qu’il veut vraiment dans la vie. Il sait que s’il quitte son entreprise, elle va mourir, mais que s’il reste, c’est l’épuisement professionnel qui l’attend. Il se questionne sur ce qu’il veut vraiment dans la vie pour revenir à des  questions fondamentales : qu’est-ce que je veux vraiment? Pourquoi me suis-je lancé en affaire? Comment en suis-je arrivé à me perdre ainsi?

Vincent a décidé de fermer son entreprise. Il s’est rendu compte que tout ce qu’il a bâti n’était pas en accord avec son profil. Il était à côté de sa « track », entouré de personnes qu’il n’a pas nécessairement choisies. Fort de son expérience, il va prendre du temps pour lui et trouver une autre idée de génie pour une seconde entreprise. Mais cette fois, il le fera dans le bon ordre : selon l’approche enseignée chez ReD.

L’approche enseignée chez ReD : L’humain, l’entrepreneur au cœur de l’entreprise

Avant de mettre une entreprise au monde, il faut qu’elle repose sur les bonnes fondations, et non simplement sur le « comment ». L’entrepreneur doit être au cœur de son entreprise et le modèle d’affaires qu’il suivra doit être en cohérence avec ses valeurs et sa personne, c’est l’une des meilleures façons pour diminuer le risque et augmenter le taux de succès. Chez ReD, on remet les étapes de Vincent dans le bon ordre et cela permet de créer une  fondation sur-mesure pour bâtir une entreprise solide, sur un modèle qui lui correspond parfaitement.

Livre véronique fournier mindset entrepreneur
publicité

Les fondations d’une entreprise qui perdure

  1. T’es qui ?

Saviez-vous qu’il existe 4 types de profils entrepreneuriaux distincts et que si on développe une entreprise selon le mauvais modèle d’affaires pour notre profil, c’est presque un échec assuré ? Vous possédez tous une expertise dans un domaine précis, mais connaissez-vous votre excellence ? C’est ce en quoi vous êtes naturellement doué, sans même avoir suivi de formations.

  • Tu veux quoi ?

À cette étape, il faut se demander qu’est-ce que vous voulez vraiment ? De là, va découler votre offre de services ou vos produits.

  • Pourquoi ?

Sur quelles valeurs voulez-vous asseoir votre offre de services ? Quelles sont les valeurs que devront porter vos clients, vos employés et vos fournisseurs ?

  • Avec qui ?

Puisque vous savez maintenant qui vous êtes et ce que vous voulez, vous saurez inévitablement Avec qui vous pourrez développer votre projet. Qui possède une excellence complémentaire à la vôtre, en adéquation avec vos valeurs ?

  • Comment ?

Le Comment, c’est le dernier point. Ici on parle de plan d’actions : de quoi vous aurez besoin, quand, quelles seront les prochaines étapes ?

Ces questions semblent toutes simples, mais je vous garantis qu’elles sont loin de l’être et qu’il faut se les poser ! En changeant l’ordre classique de l’équation de création d’entreprises, on replace l’entrepreneur au centre de son entreprise et de son modèle d’affaires, car finalement, tout repose sur lui. On veille à lui créer une vie entrepreneuriale sur mesure et ensuite, il sera libre de lancer différents projets d’entreprises, d’investissement ou de philanthropie par exemple !

Chez ReD, nous offrons différents programmes de mentorat pour accompagner l’entrepreneur et son entreprise dans ce processus. Pour les plus autodidactes, nous travaillons actuellement sur un livre qui sera disponible très bientôt pour vous accompagner étape par étape dans cette démarche. Vous y retrouverez des exercices et plusieurs pistes de réflexion pour vous amener à créer votre vie entrepreneuriale sur mesure !

Votre Mentore

Véronique

Crédit photo libre de droit : freepik

Livre véronique fournier mindset entrepreneur

What’s next ?

Dans le but de propager son message et son enseignement au plus grand nombre, Véronique lancera le 20 janvier 2020 un Guide pratique pour bâtir une vie entrepreneuriale sur mesure. Son titre ? What’s next.

Le livre comprendra des exercices pratiques pour répondre aux cinq questions essentielles « T’es qui ? Tu veux quoi ? Pourquoi ? Comment ? et Avec qui ? », ainsi que des témoignages concrets d’entrepreneurs de tous les profils entrepreneuriaux et de toutes les industries qui ont suivi le programme.

Procurez-vous le maintenant en prévente à prix avantageux et commencez vous aussi à mieux vous connaître pour bâtir une entreprise sur mesure.

Publications qui pourraient vous intéresser

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite