fbpx
Accueil Recommandé La puissance d’une saine collaboration @ Yanick Desjardins

La puissance d’une saine collaboration @ Yanick Desjardins

par Stéphane Bélanger

C’est à Repentigny que je suis allé à la rencontre de ces jeunes hommes d’affaires trentenaires qui ont créé et lancé un nouveau site web de vente et de location de locaux commerciaux. Yanick Desjardins, entrepreneur et propriétaire d’une agence web depuis 3 ans ainsi que Benoit Castonguay, spécialiste en service à la clientèle au sein du service des loisirs de la ville de Repentigny.

D’où est venue l’idée

Yanick me raconte que c’est en recherchant un
local à louer pour son entreprise que l’idée est survenue. C’était à l’été
2018. Il avait préalablement fait des recherches via Google dans le but de
trouver un local qui conviendrait à son entreprise. Mais à sa grande surprise,
il y avait très peu de sites web spécialisés dans l’affichage d’espaces de
bureau à louer pour les petits commerces. Les seuls sites web qu’il a trouvés regroupaient
des espaces pour les grandes entreprises et ceux-ci étaient presque exclusivement
réservés aux courtiers immobiliers.

Il a donc été obligé de se rendre sur les lieux
où il aspirait trouver un local. En se promenant sur la rue principale, il a
constaté qu’il y avait pourtant plusieurs affiches de locaux disponibles pour
la location. Juste sur la rue principale, il a noté plus de 40 numéros de
téléphone !

C’est à partir de ce moment que l’idée de
réunir les espaces locatifs en un seul endroit a commencé à germer. Puisqu’il
travaille dans le web, il pense tout de suite à une application web. Il s’est
dit : « Si moi j’aimais utiliser un outil en ligne pour faciliter mes
recherches, c’est qu’il y a d’autres entrepreneurs qui en auraient aussi
besoin ».

Non seulement il constate que cela répondrait à
un besoin pour ceux qui recherchent un local, mais avec le nombre élevé de
locaux disponibles sur une seule rue, il réalise que cela aiderait également
les propriétaires qui louent des espaces de bureaux.

Crédit photo : Karyne Plouffe photographe

Un partenariat naturel
se créer

Puisque Yanick a déjà sa première entreprise à gérer,
il détermine qu’il serait préférable de trouver des partenaires qui l’aideraient
à concrétiser son idée. Il en a donc parlé à plusieurs personnes et
entrepreneurs de son entourage dans le but de former son équipe. Plusieurs se
sont désistés, mais deux d’entre eux ont embarqué dans cette aventure !

L’un d’eux, Benoit, est le cousin de sa
conjointe. Durant une rencontre en famille à Noël dernier, il parle de son
projet avec lui et celui-ci démontre un grand intérêt. Le fait qu’ils aient déjà
travaillé ensemble dans le passé et qu’ils entretiennent encore un bon lien a
fait pencher la balance en faveur de son implication dans le projet.

Benoit aspirait à devenir entrepreneur depuis
des années, mais il attendait d’adhérer à une idée d’entreprise qui allait réellement
le motiver à se lancer. Bien qu’il ait aussi vu le potentiel de rentabilité de ce
projet d’affaires, ce qui l’a avant tout interpelé, c’est que le site web puisse
rendre service aux futurs utilisateurs.

L’autre aspect qui motive Benoit à s’investir dans
un projet entrepreneurial concerne les personnes avec qui il allait s’associer.
Il se sentait rassuré de s’associer avec une personne de confiance qui plus
est, fait partie de sa famille.

Pour les aider à trouver les fonds pour ce
projet d’affaires, Yanick a fait appel à un investisseur dans le domaine
immobilier. Une personne qu’il connaît depuis des années et avec qui un lien de
confiance est déjà établi entre eux. L’élément déclencheur qui a convaincu ce 3e
acteur à investir dans ce projet, c’est lorsque Yanick lui a présenté un plan détaillé
du projet ainsi qu’un échéancier bien défini.

De l’idée à la mise en
ligne

Jusqu’au printemps, les trois partenaires ont développé
le concept en passant par les étapes nécessaires à la concrétisation de chaque
projet d’entreprise web. En passant par le nom, la définition de la mission, la
vision et les valeurs, mais également la structure du site Internet ;
l’outil qui allait enfin aider les gens à trouver un local dans la région désirée.

C’est ainsi qu’OPCO est né en août dernier. « OPCO » qui
signifie « Opportunités
commerciales
 ». Ils m’expliquent qu’ils ont volontairement fait le
choix de lancer la plateforme avec les fonctionnalités de base. Question de
valider leurs services auprès de la clientèle visée, mais également afin de
pouvoir ajouter les fonctionnalités selon les besoins réels de leurs clients. On
pourrait même dire que c’est une façon stratégique de lancer un nouveau produit
ou service. Cela permet de recueillir les feedbacks de leurs clients et
partenaires potentiels.

Ils m’ont confié qu’ils auraient pu attendre
d’installer les multiples fonctionnalités qu’ils pensent être utiles pour leurs
membres. Mais s’ils avaient fait ça, cela aurait pris encore plusieurs mois
avant de lancer la plateforme et la faire connaître. Cela implique encore plus
de temps sans être visible auprès de leur clientèle, sans revenus et avec le
risque de vivre de la démotivation pour leur projet.

Quelle est la réaction
de la clientèle jusqu’à maintenant ?

Ils sont fiers de m’annoncer que le site web présente maintenant plus de 900 fiches et que le site a généré plus de 3 000 visites en seulement un mois depuis sa mise en ligne. Cela a dépassé leurs attentes ! « En fait, nous avons de nouvelles fiches client tous les jours ». Ils estiment qu’ils vont doubler ce nombre en octobre. Ils ont reçu des invitations de partenariats avec des organisations offrant des services aux entrepreneurs. Lors de leur présence en tant que commanditaire à un tournoi de golf cet été, la plupart des joueurs ont souhaité s’inscrire à l’infolettre d’OPCO et plusieurs d’entre eux se sont montré fort intéressé par leur initiative.

Comment allez-vous
intégrer le marché par rapport aux concurrents existants ?

Ce qu’ils ont fait comme constat jusqu’à
maintenant, c’est que le marché est fractionné par types d’entreprise ou par
régions et que ce sont les courtiers immobiliers qui s’occupent de les louer. Leur
ambition est donc de regrouper l’information au même endroit afin d’inclure
autant les locaux plus petits que les grands espaces locatifs. Ils souhaitent
développer différents partenariats « gagnant-gagnant » avec les
autres sites de location, mais également avec les courtiers.

« On ne vend pas
vraiment des choses… on leur propose plutôt une alternative »

 « Nous ne voulons pas écraser personne. Nous voulons plutôt répondre plus facilement aux besoins de notre clientèle commune. Nous voulons bonifier l’offre existante »

Qu’est-ce qui vous fait
vibrer dans l’entrepreneuriat?

Bien que leur semaine soit déjà bien remplie
avec leur occupation professionnelle et leur famille, je me demandais ce qui les
avait motivés à lancer un projet d’affaires comme celui-ci. C’est très
intéressant de constater que leurs raisons sont différentes, mais elles convergent
toutes vers le même sens. En voici le résumé.

L’entrepreneuriat est pour eux une façon de sortir
de sa zone de confort pour s’accomplir
professionnellement et se dépasser soi-même
. Il y a tellement de défis
auxquels est confronté un entrepreneur et auxquels il doit trouver une solution
par lui-même. Ces expériences sont nécessaires au développement des aptitudes
et compétences qui l’amèneront au stade de croissance suivant.

Ce qui n’est pas nécessairement vrai lorsqu’on
revêt le rôle d’employé, qu’ils me citent en exemple. Si l’on demandait à une
personne salariée d’effectuer une tâche en dehors de ses fonctions, elle pourrait
nous répondre qu’elle ne veut ou ne peut pas la faire puisque cela ne fait pas
partie de sa description de poste. Ce serait mal vu et contre-productif de
s’ingérer dans les fonctions de son collègue de travail.

« L’entrepreneuriat
est rempli d’imprévisibilité et d’opportunités. Un simple coup de fil suffit
pour vivre une catastrophe ou pour se faire proposer une offre qui change une
vie ! »

Lorsqu’on est entrepreneur et que l’on rencontre
un problème, il faut s’en occuper que ce soit de notre expertise ou non. On
fait partie intégrale de la solution.

Une autre de leur motivation consiste à pouvoir
donner vie à un projet dans le but d’évoluer
en tant que collectivité
. Il existe plein de façons de faire de l’argent. Bien
que ce soit une motivation importante pour un entrepreneur, on perçoit en
jasant avec eux que leur réelle motivation est basée sur la vente des produits et
des services qui sont réellement utiles pour leurs clients et la communauté.

« Il faut avancer en tant que société. Si chacun ne pense qu’à faire de l’argent pour son bien personnel, cela n’aura pas d’impact collectivement ».

L’acquisition de
connaissances

variées est également l’une des choses qui les stimulent dans le monde des
affaires. La vie entrepreneuriale permet de toucher à des domaines d’expertise
variés en dehors même de notre champ de compétences. Prenons, par exemple, l’image
de marque, la comptabilité, le marketing, le financement, la prospection de
clients, la connaissance de son marché et le positionnement de son offre et de
la concurrence.

On a également à « vendre » aux
autres notre entreprise, nos produits et/ou nos services, leur valeur ajoutée, leurs
bénéfices, etc. On apprend aussi la gestion du risque et du stress. La patience
et la persévérance sont des qualités essentielles puisque l’on doit souvent
travailler durant des mois avant même de générer le premier dollar de profit. On
se doit aussi d’être très créatifs et novateurs si l’on veut perdurer dans le
marché. Ils terminent en me disant que l’expérience doit également être le fun
et je suis bien d’accord avec eux !

Vision de la vie
familiale et des affaires

On a aussi eu un échange très intéressant sur
les différentes perceptions qu’on les entrepreneurs qui sont devenus parents au
cours de leur parcours. Pour certains, le fait d’avoir des enfants les attirait
à étirer les moments à la maison parce qu’ils aiment consacrer du temps à leurs
enfants. Tandis que pour certains, cela les amène à s’investir davantage dans
des projets d’affaires afin de devenir un modèle inspirant pour leurs enfants.

Partage d’expérience
et conseils pour les entrepreneurs

Extrait de l’échange avec Yanick.

« Lorsque je rencontre des entrepreneurs et qu’ils me remettent leurs cartes d’affaires, j’ai développé le réflexe de les appeler durant les jours qui suivent. Ils sont agréablement surpris ! Puis, ça abouti souvent à un dîner ou un souper d’affaires.

Une bonne façon que j’ai mise en œuvre afin de
réduire les défis, c’est de me bâtir un plan d’action, comme base. Ca n’empêche
pas de changer de direction en cours de route. C’est comme dans un couple, ca
prend une bonne fondation sinon ca risque de tomber plus tard. Ca prend une
ligne directrice commune. Ca me sert énormément aussi avec mon associé et notre
investisseur.

Investir en visibilité est très important pour
nous. Afficher son entreprise sur différents sites et faire parler de nos
services de plusieurs façons, telle que cet article dans le e-magazine par
exemple, sont pour nous des occasions forts utiles pour se faire connaître ! »

Quelques nouveautés sont
déjà prévues prochainement

Ils viennent tout juste d’intégrer le module
« carte » afin de pouvoir faire des recherches plus poussées par code
postal par exemple. Puisqu’ils ont été attentifs aux feedbacks de leurs
clients, ils se sont rendu compte que la plupart des propriétaires d’espaces
locatifs délèguent le suivi des clients et les visites de locaux à un
adjoint(e). Il y aura donc un module qui permettra de connecter plusieurs
responsables à un même compte.

Pour les membres, il y a déjà des statistiques qui sont disponibles dans le tableau administrateur sur le site. Ils souhaitent élargir les données statistiques afin d’encourager les courtiers et les propriétaires privés à utiliser OPCO pour la location de leurs locaux.

Sur ce, je vous souhaite bon succès les boys !!

Stéphane

Pour consultez le site web d’OPCO : https://opco.ca/

Crédit photo : Karyne Plouffe Photographe

Crédit mise en page de la page couverture : Annie Benoît Designer Graphiste Senior

Révision : Caroline Roberge

Mindset entrepreneur opco

Publications qui pourraient vous intéresser

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez le désactiver si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite