Accueil MindSetEtat d'Esprit de croissance L’entrepreneur nomade: Mythe ou réalité?

L’entrepreneur nomade: Mythe ou réalité?

par Vanessa Rose Sheehan

L’entrepreneur nomade: Mythe ou réalité?

 Presque un an après le lancement de mon entreprise, on m’a demandé au moins une cinquantaine de fois quand j’aurais un bureau fixe, un local officiel. Lorsque je réponds que ce n’est pas du tout dans mes plans, je fais souvent face à une vague d’incrédulité et d’incompréhension de la part de mon interlocuteur. Lorsque je pars dans un autre pays pendant quelques semaines et que j’évoque le fait que je ne serai pas en vacances, mais que je travaillerai pendant ces quelques semaines, le scepticisme est palpable! En fait, la situation est simple: je considère mon entreprise, ainsi que moi-même en tant qu’entrepreneure, comme nomades.

Curieux d’en savoir plus? Cet article démystifie le phénomène et vous fera découvrir l’univers de l’entrepreneuriat nomade. C’est parti!

Qu’est-ce qu’une entreprise nomade?

Une entreprise nomade est une entreprise qui n’a pas de bureau fixe dont les dirigeants, les employés et les partenaires travaillent à distance. Ce mode de vie est souvent pratiqué par des gens ayant une passion pour les affaires, pour la liberté et parfois pour les voyages et la découverte du monde. Pour eux, la seule façon de se sentir complètement accomplis est d’unir tous ces aspects de leur vie et de gérer leur entreprise tout en se déplaçant et en travaillant où ils veulent. Un entrepreneur nomade peut travailler dans un espace de co-working, chez lui sur son sofa, dans un café parisien, dans une villa en Thaïlande, etc. Les possibilités sont infinies.

Cette nouvelle ère de l’entrepreneuriat est très méconnue et c’est normal, puisqu’elle est non conventionnelle! Par contre, il est tout à fait possible d’être un entrepreneur nomade et de faire croître son entreprise de manière sérieuse et durable.

Qui sont ces entrepreneurs nomades et que font-ils comme travail?

Évidemment, certaines professions sont plus susceptibles d’être l’objet d’un travail nomade, comme développeur web. En fait, l’important pour être un entrepreneur nomade est d’être en mesure de générer des revenus avec son entreprise, et ce, en ligne ou à distance. Il faut tout simplement être en mesure d’accomplir les fonctions de son rôle dans son entreprise indépendamment de son emplacement physique. Pour certains, on parlera de revenus passifs, alors que pour d’autres, il s’agira de travailler et de communiquer avec des clients ou clients potentiels de manière virtuelle. L’utilisation des technologies et un peu de créativité rendent tout cela possible.

Est-il vraiment possible de faire croître et gérer une entreprise de manière nomade?

Je vous l’accorde, il peut être difficile de croire qu’il est possible de faire croître une entreprise en étant constamment en déplacement. Par contre, cela a été prouvé plus d’une fois. Le cofondateur de Toptal, Breanden Beneschott, a fait croître son entreprise tout en voyageant autour du monde. Toptal compte aujourd’hui mille ingénieurs et des milliers de clients et présente un revenu de 100 millions, et ce, sans contrainte physique. Buffer est aussi une entreprise nomade, avec son revenu mensuel récurrent de 1,6 million de dollars.

Vous vous demandez peut-être comment ce type de gestion peut mener à des résultats durables et constants. Bien qu’une entreprise nomade puisse rencontrer plusieurs obstacles, telle la distance, il existe aussi énormément d’avantages.

En voici quelques-uns:

 

  1. Accès à plus de main-d’oeuvre

Alors que la pénurie de main-d’oeuvre se fait clairement ressentir, l’entreprise nomade s’ajuste au marché et a beaucoup plus de facilité à attirer les travailleurs ayant un plus grand besoin de liberté, comme la génération Y. Ce type de gestion leur donne plus de liberté et de marge de manoeuvre pour accomplir les tâches de leurs rôles. Évidemment, une gestion à distance permet aussi d’élargir le bassin de candidats potentiels, puisque leur localisation n’est plus un critère essentiel.

 

  1. Plus de flexibilité

Le type de gestion nomade permet à l’entreprise et ses dirigeants de s’ajuster selon les besoins et en fonction de l’environnement compétitif et social. Buffer, l’entreprise nomade nommée plus haut, évoque le fait que cette flexibilité lui a, entre autres, permis d’adopter une structure hiérarchique non conventionnelle qui augmente la productivité des employés. Bien qu’il y ait toujours un certain sens de hiérarchie, cette dernière n’est pas donnée à un petit nombre de personnes et de façon permanente. Elle bouge en fonction des projets, de la dynamique et évolue de manière organique.

 

  1. La modernité

Évidemment, le succès et la pérennité d’une entreprise nomade reposent sur l’utilisation efficace des technologies. De l’utilisation de téléphone cellulaire jusqu’à la gestion efficace des données, l’entreprise doit constamment s’adapter à l’utilisation des nouvelles technologies. Cela pousse l’organisation à demeurer moderne, à être à l’avant-garde des avancées technologiques et à toujours améliorer ses procédés internes et externes.

 

  1. Une plus grande productivité

Une récente étude de CoSo Cloud a rapporté que d’embaucher des employés à distance augmenterait considérablement la productivité générale de la main-d’oeuvre. En effet, ces travailleurs nomades seraient plus motivés que leurs collègues travaillant dans des bureaux conventionnels. L’étude évoque aussi le fait que l’accomplissement personnel et la qualité de vie jouent un grand rôle dans la productivité au travail, ce qu’on retrouve particulièrement chez les travailleurs nomades.

Donc, le concept de l’entrepreneur nomade est bel et bien réel! L’entreprise nomade s’ajuste à l’environnement de travail qui est en constante évolution et cela lui permet d’atteindre des niveaux impressionnants lorsqu’elle est gérée efficacement. Évidemment, on doit être réaliste. Si votre entreprise est un café indépendant, transformer ce dernier pour qu’il soit nomade est un peu plus ardu! Par contre, toute entreprise dont l’offre finale peut être livrée au consommateur à distance peut être nomade. Le succès de ce type de gestion repose en fait sur un aspect bien important: un désir ardu des dirigeants et des acteurs gravitant dans et autour de l’entreprise de pratiquer ce mode de vie.

 

À votre avis, l’entreprise nomade est-elle l’entreprise du futur?

Un merci spécial à Caroline Roberge pour la révision et la correction

Crédit photo bannière : Freepik

Crédit photo intégré dans le texte : Pexels

Publications qui pourraient vous intéresser

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite