Accueil Recommandé par l'Équipe Le travailleur autonome : notre expert essentiel!

Le travailleur autonome : notre expert essentiel!

par Véronique Fournier

Vous vous souvenez de mon dernier article concernant les 4 types de profils entrepreneuriaux? Vous aviez réussi à vous identifier à l’un de ces profils? Ce mois-ci, je décortique avec vous le portrait du travailleur autonome, notre expert nécessaire! Pourriez-vous partir un mois en vacances et revenir avec une entreprise en santé? Avez-vous parfois l’impression d’être l’esclave de votre entreprise et que sans vous rien ne fonctionnerait à long terme? Si la réponse à ces questions est « oui », cet article est pour vous!

Portrait du travailleur autonome

Le travailleur autonome est un entrepreneur qui rayonne par son expertise et par son professionnalisme. Il met sa fibre entrepreneuriale au profit de ses clients. Maître dans son domaine, il se démarque par la qualité de son travail et son dévouement à le faire. C’est un perfectionniste très autonome, ce qui fait de lui quelqu’un de plutôt solitaire qui aime comprendre et faire les choses par lui-même. Sa devise préférée : on n’est jamais si bien servi que par soi-même!

Son cheminement professionnel ressemble drôlement à celui de l’intrapreneur (que vous découvrirez dans mon article du mois prochain!). Contrairement à l’intrapreneur, le travailleur autonome recherche beaucoup plus l’autonomie que le cadre et la sécurité d’emploi. En fait, le cadre de n’importe quel emploi finit par lui donner l’impression d’être pris en cage. Vous vous reconnaissez? Fort probable! Environ 80 % des entrepreneurs aurait le profil de travailleur autonome!

Dans quels secteurs travaillent-ils généralement?

Les travailleurs autonomes se retrouvent principalement dans des domaines professionnels œuvrant dans les services aux entreprises et aux particuliers (Ex.: finance, immobilier, …), le domaine médical, la vente à commissions, le marketing de réseau ou le commerce de détail. Ils dirigent généralement des TPE ou des PME dans un domaine qu’ils ont étudié et dans lequel ils excellent.

À quoi ressemblerait leur entreprise sur mesure?

Avoir une multinationale n’est pas un rêve que les travailleurs autonomes chérissent. Certes, il s’agirait là d’un beau défi! Toutefois, cela les éloigne de leur zone de confort et de ce qu’ils aiment faire. Souvent, nous allons retrouver les entrepreneurs de ce profil dans des entreprises dont la taille varie entre 1 et 50 employés. Leur entreprise sur mesure devra reposer sur leur expertise et leurs compétences et aussi sur ce qu’ils prennent plaisir à faire. Les travailleurs autonomes adorent quand leurs compétences professionnelles sont reconnues par leurs pairs et qu’elles servent à aider leur clientèle.

Leur entreprise est souvent reliée à leur expertise et leur plus grand défi est de déléguer des tâches aux autres. Ils aiment travailler selon des échéanciers précis et avec des objectifs clairs qu’ils se sont fixés. Le travailleur autonome est l’expert de son domaine et transmettre son savoir-faire pour le voir se concrétiser est une réelle satisfaction pour lui : c’est de cette façon qu’il est heureux et pleinement épanoui dans son entreprise!

Comment les rendre heureux?

Le profil du travailleur autonome est associé à une valeur fondamentale… l’autonomie! Pour lui, rien de plus frustrant que d’être incapable d’accomplir une tâche. Il a une grande curiosité et aime toucher à tout. Les travailleurs autonomes n’aiment pas avoir un patron qui leur dit quoi faire. Ce sont plutôt ses clients qui sont les réels juges de leur travail. Ce sont des personnes qui aiment comprendre et apprendre le fondement des choses et qui n’ont pas peur de mettre la main à la pâte dans tout ce qui a trait à leur entreprise.

Et côté financier, comment ça se passe?

Les travailleurs autonomes aiment lorsque le travail est rémunéré à sa juste valeur. La vente de leur expertise est évaluée à un certain taux horaire en fonction du travail qu’ils effectuent et c’est très peu négociable. Ils additionnent leurs revenus en fonction du nombre d’heures qu’ils sont capables de travailler par semaine. Travailler gratuitement? Le moins souvent possible! Du temps, c’est de l’argent!

Ils aiment leur indépendance financière et s’en sortent plutôt bien! Les travailleurs autonomes sont plutôt frileux par rapport aux investissements et aux emprunts à long terme et ils préfèrent gagner leur argent avec leurs contrats qui s’échelonnent rarement sur plus de 3 ans.

Est-ce que c’est vous?

Vous vous êtes reconnus à la lecture de ce profil? Vous réalisez que ce descriptif ressemble drôlement à votre style de vie en tant qu’entrepreneur et que vous vous sentez esclave de votre entreprise, mais que ce n’est pas tout à fait ce à quoi vous aspiriez lorsque vous vous êtes lancés en affaire? Vous désirez développer votre entreprise sur mesure, mais ne savez pas par où commencer? J’ai les outils pour vous!

Plusieurs caractéristiques vous ressemblent, et d’autres moins? Ce n’est peut-être pas votre profil! Le mois prochain, je vous décris le profil d’intrapreneur qui saura peut-être plus vous coller à la peau!

Véronique

Publications qui pourraient vous intéresser

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite